Je mets mon logement en AirB&B, dois-je souscrire à une assurance spécifique ?

Mettre son logement en location sur une plateforme de location saisonnière comme Air B&B ou Vacances et Locations, c’est un moyen simple et pratique de générer un revenu d’appoint. Pour autant, il s’agit d’une source de revenus qui peut avoir des limites : des locataires indélicats peuvent générer des dégâts sans juger bon de vous en informer. A ce titre, certaines précautions élémentaires sont à respecter notamment en termes d’assurance habitation.

Prévenez votre assureur avant tout 

Vous habitez une zone touristique, ou à proximité d’un centre d’affaires ? Vous êtes amené à vous absenter de façon régulière ? La mise en location de votre logement en Air B&B peut être une excellente idée.
En quelques clics, vous pouvez ouvrir vos portes à des voyageurs du monde entier qui seront heureux de découvrir votre région. Un moyen très simple de gagner un revenu parallèle non négligeable (le prix moyen d’une chambre à Paris est facturé à 90€).

Cela dit, il convient de prendre quelques précautions avant de franchir le pas, notamment en termes d’assurance habitation : en effet, il n’est pas rare d’entendre parler de dégâts occasionnés par des locataires indélicats, qui laissent en très mauvais état le lieux où ils ont habité sans prévenir leurs hôtes. Bris ou vols sont susceptibles d’avoir lieu, aussi nous vous recommandons la vigilance maximale.

Première chose à faire pour éviter de vous retrouver dans l’embarras : prévenez impérativement votre assurance habitation de votre activité de location saisonnière.

Prenons l’exemple d’un préjudice corporel causé à un tiers pendant qu’il vient vous rendre visite sur le lieu de votre location ; pour ce cas précis, certains assureurs prendront en charge les sévices causés, d’autres non.

Il sera donc intéressant de prendre soigneusement vos informations en amont.

Assurance Airbnb

Image par TeroVesalainen

L’assurance hôte Air B&B

Bon à savoir ; les hôtes Air B&B bénéficient systématiquement d’une couverture automatiquement intégrée dans le contrat.
Il s’agit d’une responsabilité civile à hauteur de 800 000€ ; cette assurance prend en charge les poursuites engagées par un tiers en raison d’un dégât ayant eu lieu pendant la durée du séjour.
Il peut s’agir de dégâts occasionnés dans le logement mais également dans certaines parties communes (hall d’immeuble) ; les dégâts matériels causés par les visiteurs sont également intégralement couverts sous certaines conditions.

Attention, si les dégâts ont été causés intentionnellement (hors accident), l’assurance hôtes d’Air B&B ne vous prendra pas en charge.
A noter également, cette assurance ne vous couvrira pas non plus en cas de dégâts occasionnés par la position ou la moisissure.

Quelques précautions à prendre

Inutile de tenter le diable : avant votre départ, entreposez ou mettez sous clefs tous vos objets précieux ou fragiles.
Objets high tech, bijoux, argenterie … doivent impérativement être sécurisés.
De même les objets fragiles doivent être mis hors de portée si vous voulez éviter un drame.
Certes, vous serez probablement couverts en cas de bris d’un vase ou de vaisselle mais le simple bon sens recommande de ne pas laisser des objets de valeur à portée de mains d’inconnus
De même, si vous laissez des espèces dans un endroit non fermé, même s’il est bien caché, ne vous en prenez qu’à vous-même si votre argent disparait.
Les caméras de surveillance peuvent également être des alliés précieux, mais la correction vous impose de prévenir vos locataires si vous en faites usage.