Investir SCPI : mode d’emploi

Vous en arrivez à un point de votre vie où vous souhaiteriez vous lancer dans l’achat et la vente d’immobilier, mais vous ne savez pas trop par où commencer. Acheter directement un studio ou un appartement est bien trop cher pour vous, mais vous n’avez pas non plus envie de prendre un crédit d’impôt sur les 15 à 25 prochaines années et de devoir payer tous les mois une somme à l’organisme auquel vous avez emprunté. Et puis vous avez découvert, peut-être par un ami, ou peut-être sur internet, qu’il existait des SCPI, qui permettaient d’être partiellement propriétaire d’un bien immobilier et qui sont disponibles à partir de 1 000€. Nous allons donc vous expliquer de quoi il en retourne.

Les SCPI, un investissement immobilier dès 1 000€

Par investir en SCPI, nous entendons la possibilité, si vous le souhaitez, d’investir une somme d’argent dans un organisme qui se spécialise dans l’investissement en société civile de placement immobilier. Cet organisme va récolter les fonds de tous ceux qui veulent investir dans l’immobilier, pour ensuite se lancer effectivement dans le rachat ou la construction de ce qui deviendra, à hauteur de ce que vous avez investi dans cette construction, votre bien immobilier.

Votre SCPI vous rapportera ensuite de l’argent au fur et à mesure des loyers qui seront versés par les occupants de cet immeuble ou de cette maison, encore une fois à hauteur de ce que vous avez investi. En d’autres termes, investir en SCPI, c’est investir le pourcentage que vous souhaitez dans la construction ou le rachat d’un bien immobilier, puis récupérer le même pourcentage de l’argent que rapporte ce bien immobilier à la société civile de placement immobilier.

investir dans une SCPI

Investir en SCPI : certains risques

Bien sûr, investir en SCPI n’est pas la garantie de revenus ou même d’en ressortir bénéficiaire, puisqu’il s’agit d’un investissement, et comme tous les investissements, cela comporte certains risques.

En premier lieu, cet investissement se fait sur le long terme, en général entre 8 à 10 ans au minimum, qui peut se résoudre sur une vente immédiate à une valeur inférieure à celle de sa construction à cause de la conjoncture économique et immobilière. En 10 ans, les conditions peuvent changer. C’est pourquoi vous ne devriez jamais investir à l’aveugle, et plutôt vous renseigner à l’avance quand le projet d’investissement est annoncé et qu’il est donc possible de le jauger, de mesurer le gain potentiel à en retirer et donc de réussir à prévoir le risque au moment d’investir.

Comment investir en SCPI ?

Il existe plusieurs manières d’investir en SCPI, la principale est l’investissement comptant : vous payez l’intégralité des parts que vous souhaitez acheter immédiatement. En achetant de cette manière, vous vous assurez des revenus potentiels tous les mois, c’est la façon la plus directe de faire.

Selon les sites, il existe d’autres manières d’investir, comme d’investir à crédit, ou bien en démembrement.

  • Investir à crédit, une façon qui peut permettre de percevoir de l’argent sans devoir verser vous-même quelque chose : il s’agit d’emprunter de l’argent, de l’investir, puis de profiter d’un loyer plus important que l’argent à rembourser à votre créditeur chaque mois pour gagner de l’argent sans avoir dépensé un seul centime de votre poche. Le seul risque est que si l’investissement ne rapporte pas, alors vous aurez à rembourser le crédit que vous avez pris vous-même sans la moindre aide extérieure.
  • L’investissement en démembrement, dans lequel une personne prête de l’argent à une autre qui fait l’investissement. Le premier devient alors l’usufruitier, et le second est le nu-propriétaire : l’usufruitier perçoit les bénéfices de l’investissement jusqu’à être remboursé de son prêt avec intérêt, à partir de quoi le nu-propriétaire devient plein propriétaire et peut donc jouir du fruit de son investissement.

À vous de choisir comment vous voudrez investir en SCPI, dans quel organisme, et pour quel projet. Une fois votre investissement à faire, si vous avez bien jaugé les risques et que le projet est concluant, vous en ressortirez plus riche !